Valérie Rousseau
Thérapeute psychocorporel en Gironde

Le pouvoir du jeûne

Bien-Etre/santé

La semaine dernière , j'ai suivi un jeûne de 7 jours et je souhaite partager cette expérience qui m'a apportée beaucoup de bien-être tant physique que mental.

Cela faisait plusieurs années, que j'avais tenté des expériences de monodiète (pomme, raisin) ou de régime de quelques jours avec des jus de légumes. A chaque fois, j'avais éprouvé cette sensation de nettoyage intérieur. En effet, durant ces périodes de diète , le corps peut se nettoyer des toxines et plus particulièrement le foie qui fait une sorte de vidange.

J'avais aussi jeûner totalement à l'eau 3 jours pour arrêter un problème de reflux gastrique intense, et cela m' avait apporté un grand soulagement et m'avait permis d'éviter les médicaments.

Je savais néanmoins qu'il était possible de jeûner beaucoup plus longtemps sans risque pour l'organisme de 1 à 3 semaines. L'expérience me tentait , et je pouvais bénéficier d'un week-end à la maison sans la famille et donc sans cuisine à préparer.

J'ai donc acheté le livre du Dr Lionel Coudron pour me sentir en sécurité et je me suis lancée .

 

Le vendredi je me suis procurée des sels minéraux comme recommandé dans le livre, et j'ai pris un dîner léger pour démarrer.

 

JOUR 1: Le samedi matin, j'ai démarré ma journée à son habitude par des exercices de Qi Gong et un jus de citron pressé sans sucre.  Puis j'enchaînais une heure plus tard par une grand verre d'eau avec 1 gélule de sels minéraux. Enfin avant d'aller travailler, je pris un café sans sucre. Mes consultations se passèrent comme d'habitude et je ne pensa pas à mon ventre vide. Dans la journée, je bus abondamment et repris des sels minéraux ainsi qu'un tisane détox.

Le soir, la faim me taraudait. Le moment difficile du jeûne commençait. Je me préparais un bouillon clair avec quelques légumes (carottes, chou, navet, poireau) et ne bus que le jus en laissant les légumes. Cette soupe permet d'apporter des vitamines et sels minéraux au corps.

Je passais une bonne nuit malgré mes craintes.

 

JOUR 2: Le lendemain, la sensation de faim était très forte. Pour oublier, je décidais d'aller faire un jogging. Je réussis à courir tranquillement une bonne demi-heure, néanmoins je me sentais faible. Je repris des sels minéraux , puis mon café habituel. Cette journée-là, je m'accordais beaucoup de repos: lecture, sieste, marche tranquille au soleil. Mon corps réclamait de la nourriture et la méditation, les exercices de Qi Gong m'aidèrent à ne pas craquer.

Pour faire un jeûne, il faut une certaine détermination ou une raison de santé majeure. Or, cette fois, je n'avais pas de problème de santé, ni de problème de poids, je voulais juste vive une expérience.Je testais à travers le jeûne ma force mentale.

Durant la journée je bus énormémemnt eau + sels minéraux, tisane. Le soir, je repris du bouillon et j'eus le besoin de me coucher tôt malgré mon repos de la journée.

 

JOUR 3: Le lundi matin , je me levais en forme. La sensation de faim commençait à s'estomper. Après mes rituels habituels,  je repris des sels minéraux et j'allais faire une marche rapide . je consacrais ma matinée à faire du ménage et du rangement. Ce nettoyage de ma maison semblait participer à ma purification intérieure. Je me désencombrais le corps et l'esprit de vieilles choses inutiles.

La journée du lundi se passa au mieux et le soir ma sensation de faim avait disparut. Je pris nénamoins mon bol de bouillon pour apporter les vitamines nécessaires au corps et ne pas épuiser mon corps.

 

JOUR 4: Je me levais le mardi sans sentir la faim.

L'information semble enregistrée dans le cerveau qui n'a plus peur de cette sensation de vide et on se sent libéré. Je suis alors entrée dans une phase de lâcher-prise. Je sentais qu'à l'intérieur de moi tout se détendait peu à peu: les muscles bien-sûr commence à fondre, la graisse disparaît, les tensions internes également. La balance affichait moins 2 kg, rien d'inquiétant.

Je vécus ma journée normalement en buvant beaucoup, en prenant des sels minéraux et des tisanes. Durant mes consultations, je me sentais particulièrement claire et présente.

Le soir, je bus mon bouillon tranquillement . Je savais maintenant que tout irait bien jusqu'au vendredi soir date de reprise de l'alimentaton.

 

JOURS 5 : mercredi

Le matin, je me pesais et je continuais à maigrir. Je savais que je pouvais perdre jusqu'à 4 kg, mais j'en reprendrai 2 rapidement. Je sentais une forme d'exaltation et je passais plus de temps pour pratiquer le QI Gong et m'ancrer à la terre . L 'absence de nourriture me donnait une impression de surpuissance , je commençais aussi à moins dormir , seulement 6 heures, et je devais me préserver de trop d'exaltation liée probablement à une modification hormonale.

 

JOUR 6le jeudi, j'allais à mon cours de Pilates et je fus surprise par ma force et ma concentration. j'étais totalement présente, dans mon corps et mes muscles semblaient plus solides malgré l'absence de nourriture. Je faisais les exercices sans effort . Mon corps débarassé d'une partie de ses toxines était plus solide , malgré la perte de poids.

 

JOUR 7: Le vendredi soir , j'ai décidé de rompre le jeûne avec un restaurant de poisson et fruits de mer. Le Dr Coudron recommande de reprendre l'alimentation les 3 premiers jours par des protéines et des légumes en évitant toutes les céréales et les sucres (lents et rapides). Ce fut un régal. Je pris un grand plaisir à ce repas. Je retrouvais le goût des aliments de manière intense. Bien-sûr , je ne pus finir mon assiette, car mon estomac avait un peu rétréci. Puis, nous allâmes faire une ballade digestive et je me sentais pleine d'une immense sérénité.

 

JOUR 8: Voilà, c'est fini! J'ai déjà repris 300 grammes du repas d'hier. Je me sens pleine d'énergie et très détendue à la fois. J'ai le sentiment d'avoir déposer beaucoup plus que des toxines. J'espère pouvoir conserver cette sérénité quelques temps. Ma peau est lumineuse et j'ai une silhouette idéale pour me mettre en maillot de bain.

Cette expérience du jeûne m'a été très profitable.  Je sens des améliorations dans ma qualité de sommeil, dans mes humeurs, comme si mes hormones s'étaient parfaitement équilibrées.

Le jeûne est une voie vers la vitalité et la santé, nous dit le Dr Coudron. Jeûner peut aider et soulager de nombreux troubles et maladies. je vous recommande vivement la lecture de cet ouvrage et sa mise en pratique , peut-être en commençant par une journée de temps en temps.

 


Articles similaires

Réalisation & référencement Simplébo   |   Site partenaire de Institut Cassiopée

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.